Focus sur la politique d’investissement des SCPI parisiennes

La majorité des actifs des grande SCPI sont implantés sur à Paris ou en région parisienne. En termes de rendement locatif, d’autres marchés régionaux semblent pourtant plus prometteurs. Mais le marché parisien attire les investisseurs du fait de sa stabilité. Mais surtout, le taux d’occupation des immeubles est bien meilleur. Car les locataires ciblés sont des entreprises. Sur ce terrain-là, l’attractivité économique parisienne reste un atout de taille.

L’intérêt d’investir dans une SCPI parisienne

Comme évoqué en introduction, la stabilité est un des avantages du marché immobilier parisien et francilien. Les centaines ou les milliers d’associés d’une grande SCPI parisienne sont, pour la plupart, des particuliers désireux d’investir dans la pierre. Mais un investissement locatif classique demande l’injection de plusieurs milliers d’euros.

Les SCPI permettent à ces épargnants d’accéder à cette forteresse imprenable qu’est le marché parisien. Les associés bénéficient alors de revenus locatifs stables. Qui plus est, les risques locatifs sont moindres en raison de la diversification sectorielle et géographique des actifs – la plupart des SCPI parisiennes possèdent des immeubles en province et même à l’étranger. Les grandes métropoles régionales comme Toulouse, Lyon ou Bordeaux sont dans le viseur de ces sociétés de placement. Il en est de même pour certaines villes européennes, comme Genève ou Turin.

Voici quelques-unes des plus grandes SCPI parisienne :

PF Grand Paris

Avec plus de 50 ans d’expérience PF Grand Paris est la plus ancienne SCPI du marché. Pour l’année 2018, le taux d’occupation financier (TOF) est de 90 %.

La société concentre l’essentiel de ses investissements dans les bureaux et les immeubles tertiaires de la couronne. Ces actifs sont acquis et gérés pour réaliser le projet Grand Paris.

Ce projet, pharaonique, vise à construire plusieurs milliers de mètres carrés de bureaux, de commerces et de logements. La société veut en même temps que ces nouveaux immeubles soient conformes aux dernières normales environnementales et qu’ils soient exemplaires en matière de performance énergétique.

La société veut surtout tirer le meilleur parti des atouts économiques du Grand Paris, qui accueille plus de 600.000 étudiants. C’est en même temps la première destination touristique mondiale, avec plus de 60 millions de visiteurs par an. A cela s’ajoute le dynamisme des pôles économiques tels que Grand Roissy – Le Bourget (près de 290.000 emplois), Versailles – Paris Saclay (265.000 emplois), Marne-la-Vallée (215.000 emplois), Boucle Nord de Seine (183.000 emplois), etc.

Foncia Cap’ Hebergimmo

La SCPI affiche un TOF de 100 % et un rendement de près de 5 % nets de frais. La société investit dans le secteur hôtelier. Près de la moitié du parc immobilier est implantée en région parisienne et 13 % à l’étranger, le restant étant dans les grandes métropoles régionales.

Les associés sont confiants dans l’expertise reconnue de Foncia, le gestionnaire de la société. Contrairement à la majorité des acteurs parisiens, le leader de la gestion immobilière en France a choisi de se positionner sur un secteur autre que l’immobilier tertiaire.

La confiance des associés est d’autant consolidée par la signature de baux commerciaux longs et la stabilité assurée des revenus locatifs. Les perspectives sont bonnes car toutes les données permettent de prévoir une hausse des loyers dans les années qui viennent. Cette hypothèse est d’autant plus renforcée en cas d’inflation.

Cristal Rente

La société propose des frais dégressifs, pouvant descendre jusqu’à 7 %, en fonction du montant investit. Mais l’attractivité de Cristal Rente est surtout due à son double positionnement géographique et sectoriel. Le parc comprend des actifs implantés sur d’autres marchés européens les plus prometteurs. La SCPI poursuit également une stratégie d’investissement destinée à répondre à la demande des consommateurs, une politique ciblant des grandes marques populaires. Parmi les locataires de Cristal Rente, on retrouve Lidl, Aldi, Grand Frais, Leader Price, Midas, etc. Le commerce alimentaire représente 32 % des investissements de la société, l’automobile et les parkings représentent 22 %. Cristal Rente investit également dans la restauration, l’équipement de la personne, la santé et les loisirs…

investissement locatif investissement immobilier investissement colocation
© 2020