Combien coûtent les frais d’agence immobilière ?

Les frais d’agence immobilière renvoient à la rémunération que perçoit l’agent immobilier dans le cadre d’une transaction immobilière. Cette rémunération est la contrepartie de la prestation de services de l’agent immobilier consistant à œuvrer pour que le bien immobilier mis en vente trouve un acquéreur. Pour ce faire l’agent immobilier va engager un certain nombre d’actions allant de la publication de l’annonce jusqu’à la signature de l’acte de vente. Les frais d’agence immobilière peuvent être acquittés par le vendeur comme par l’acheteur ; ils peuvent dans certains cas rares, faire l’objet d’un partage de la charge financière entre acquéreur et  vendeur. Comment calcule-t-on les frais d’agence ? Quelles sont les modalités de règlement des frais d’agence. Nous vous disons tout dans cet article.

Le calcul des frais d’agence

A la différence des frais de notaire qui sont encadrés par la loi, le montant des frais d’agence immobilière sont librement fixés par les agences, ils différent donc en fonction de l’agence et de la nature de la transaction immobilière. L’agence immobilière décide souverainement du montant de la rémunération qui lui sera versée. Le montant de la commission peut consister en une somme forfaitaire ou renvoyer à une proportion du prix de vente. Pour calculer les frais d’agence immobilière, il faut prendre en compte le barème des agences qui sont la plupart du temps consultables sur leurs sites internet.

Les commissions peuvent toutefois faire l’objet de négociation entre l’agence immobilière et le vendeur dans le cadre de la cession d’un appartement ou d’une maison. Cependant les règles de calcul différent peu d’un contrat à un autre. Généralement, le montant des frais d’agence est fixé en pourcentage du prix de vente : les frais d’agence sont d’autant plus élevés que le montant de la transaction est élevé. Le pourcentage des frais d’agence oscille entre 5 et 10% du prix de vente.

Les modalités de règlement des commissions

Les frais d’agence peuvent être à la charge du vendeur. Dans ce cas, le prix affiché pour la vente inclura la rémunération de l’agence. Le vendeur percevra un prix de vente net après avoir défalqué les commissions. Sur un autre terrain, il est également possible que ce soit l’acquéreur qui assume les frais d’agence, dans ce cas les frais de notaire sont calculés à partir du prix de vente hors honoraires ce qui permet à l’acheteur de réaliser des économies.

investissement locatif investissement immobilier investissement colocation
© 2020