Le crédit bancaire est une opération souvent utilisée par les entrepreneurs et certaines sociétés pour financer leurs projets. Pour optimiser vos chances de le contracter, il convient de demander à votre banque partenaire de procéder à une étude de votre capacité d’emprunt. La solvabilité du client renforce la confiance de la banque et facilite l’obtention de votre prêt. La connaissance de votre capacité d’emprunt vous permet de juger opportun ou non la nécessité de faire un prêt pour le financement de votre projet. Que signifie la solvabilité emprunteur ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur la solvabilité emprunteur. 

La solvabilité : de quoi s’agit-il ? 

La solvabilité est la capacité de l’emprunteur à rembourser ses dettes. C’est une évaluation bancaire qui sert à mesurer la capacité d’emprunt et de remboursement d’un client qui nourrit le projet de contracter un prêt pour le financement de ses activités. La banque chargée de vérifier la solvabilité de son client évalue la différence entre le montant global du crédit et les dettes contractés par son client auprès des autres banques. Ce qui lui permet d’avoir des informations sur la possibilité pour son client de pouvoir ou non faire un prêt bancaire. 

En effet, l’emprunteur doit avoir dans son compte bancaire un capital qui puisse lui permettre de rembourser la dette pour prétendre accéder à un crédit bancaire. Avant de vous lancer dans un prêt bancaire, le conseil est tout savoir sur la solvabilité emprunteur. La plupart des particuliers qui obtiennent des crédits ont un historique et une capacité de remboursement favorable. Ce qui renforce la confiance de la banque et facilite votre accès au crédit. 

Les critères d’évaluation de la solvabilité

L’évaluation de la solvabilité relève des prestations et des compétences d’une banque. Elle est effectuée sur la base d’un certain nombre de critères qui permettent d’avoir une idée claire sur la capacité de remboursement d’un client. Le taux d’endettement, la situation professionnelle et financière de l’emprunteur servent de critères d’évaluation de la solvabilité de l’emprunteur. Les banques partenaires vérifient, les prêts et les entrées de fonds du client pour connaître sa capacité de remboursement. Pour l’achat d’une villa par exemple, la banque partenaire vérifie si le taux d’endettement de l’emprunteur n’a pas atteint les seuils critiques de 33% à 35%.