Les meilleures SCPI à Toulouse

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux résultats de deux SCPI gérées par le groupe Voisin, Foncière Remusat et Immauvergne. Les deux sociétés ont entrepris de diversifier au maximum leurs actifs, aussi bien sur le plan géographique que sectoriel. Immauvergne se distingue simplement par le fait que ses statuts ne lui permettent pas d’investir à Paris et en région parisienne.

Frontière Remusat

Frontière Remusat est une SCPI de rendement dont le parc immobilier se constitue essentiellement de murs de boutique et de centres commerciaux. Les biens acquis et gérés par la société de placement immobilier se trouvent en centre-ville pour certains et en périphérie pour d’autres.

La politique d’investissement initiale de Foncière Remusat se concentrait sur le Grand Sud-Ouest. Au fil des années, la SCPI régionale a beaucoup diversifié son parc immobilier, comprenant désormais des actifs situés un peu partout en France.

La diversification concerne également la typologie des biens. Certes, la SCPI concentre toujours ses activités sur l’immobilier professionnel. Mais en plus des centres commerciaux ou des boutiques de centre-ville, le parc de Foncière Remusat comprend dorénavant des locaux commerciaux et des bureaux ou encore des locaux d’activités.

Cette diversification sectorielle et géographique fut décidée en juin 2012, à l’occasion de la tenue d’une assemblée générale extraordinaire.

Etant spécialisée dans l’immobilier d’entreprise, la SCPI du groupe Voisin exclue toute acquisition d’appartements.

Quant aux performances, laissons les chiffres parler d’eux-mêmes :

  • le taux de distribution sur valeur de marché est de 5.45 % fin décembre 2018
  • le taux d’occupation financier est de 96.32 % à la fin de l’année 2018
  • la capitalisation de la SCPI dépasse les 53 millions d’euros
  • Foncière Remusat compte aujourd’hui plus de 1.200 associés

Les dividendes sont reversés aux associés tous les trois mois. Pour les nouveaux associés, le premier reversement est effectué le premier jour du quatrième mois suivant la souscription.

Il est également à noter qu’un épargnant peut acheter une ou des parts par emprunt. La politique d’investissement de la SCPI permet aussi le démembrement de parts.

Immauvergne

C’est à Clermont-Ferrand qu’Immauvergne a procédé à ses premières acquisitions. Par la suite, la SCPI a élargi son parc immobilier, en faisant des acquisitions à Bordeaux, Lyon et Toulouse.

Les bureaux et les commerces représentent deux-tiers du patrimoine immobilier de la SCPI, le restant étant constitué de locaux d’actvitiés et industriels. Le taux de distribution sur valeur de marché avoisine les 5 %. C’est en dessous de celui de Foncière Remusat, mais c’est tout de même supérieur à la moyenne des SCPI de rendement. Quant au taux d’occupation financier, il est de l’ordre de 90 %.

Depuis 2012, Immauvergne a entrepris de diversifier davantage son parc immobilier. La SCPI a procédé à de nouvelles acquisitions, mais jamais en région parisienne, laquelle ne figure pas dans ses statuts.

Cette politique de diversification vise en tout cas à mutualiser les risques locatifs. De fait, c’est un réflexe commun à toutes les SCPI qui se soucient naturellement de sécuriser leurs investissements.

La diversification est également, à l’instar de Foncière Remusat, d’ordre sectoriel. En effet, le patrimoine de la SCPI comprend aussi bien des bureaux que des commerces, mais aussi des locaux d’activités.

Les acquisitions réalisées répondent à des critères bien précis, à savoir la qualité des immeubles, la situation géographique et la banalisation des actifs, pour faciliter leur relocation.

investissement locatif investissement immobilier investissement colocation
© 2020