Pourquoi et comment investir en loi Pinel à Lyon ?

L’attractivité économique de la métropole lyonnaise est un atout précieux pour le marché immobilier. Car on parle bien de la deuxième région de France en matière de produit intérieur brut. Mais aux yeux de qui est-elle attractive précisément ? A ceux des grandes entreprises internationales, des étudiants, des Franciliens, des retraités, des touristes…, mais aussi à ceux des investisseurs locatifs qui sont plus nombreux à investir dans le neuf.

L’attractivité lyonnaise

L’attractivité d’une ville ou d’une région repose essentiellement sur le dynamisme économique et le cadre de vie, le premier favorisant en grande partie le deuxième. Comme évoqué en introduction, la région lyonnaise et la région parisienne font la course en tête en matière de croissance économique. Dans le détail, la métropole lyonnaise est en pointe dans des secteurs imprégnés de technologies et d’innovations comme la bio-santé, la chimie environnementale ou les loisirs numériques.

L’économie lyonnaise est si puissante qu’on dénombre près de 1.500 pôles de décision d’entreprises sont implantés dans la métropole. Sanofi, BioMérieux ou encore Renault Trucks sont par exemple présents à Lyon. A ces pôles de décision s’ajoutent les nombreux sièges sociaux implantés dans la cité. Lyon Métropole est la région française qui compte le plus de sociétés multinationales.

Cette puissance économique est un levier considérable pour le marché de l’emploi. Les jeunes actifs, mais aussi les étudiants, en particulier ceux qui sont en fin d’études, viennent chercher des opportunités professionnelles dans la métropole lyonnaise.

La ville compte aujourd’hui environ 150.000 étudiants. Les investisseurs aguerris le savent, il s’agit d’un indicateur prometteur en termes de rendement locatif.

Puis, il y a la venue de la clientèle francilienne. La majorité d’entre eux s’orientent vers Bordeaux. Mais ceux qui viennent à Lyon contribuent vraisemblablement à inciter les investisseurs à se consacrer davantage sur le neuf, alors que traditionnellement, tout le monde ou presque se ruait vers les anciennes habitations du 19ème siècle.

Comment investir en loi Pinel à Lyon ?

Le récent quartier de la Confluence est vite devenu un des secteurs incontournables de Lyon. Depuis le début des années 2.000, les projets de construction s’y sont multipliés. Le quartier offre un cadre de vie paisible à ses habitants. En même temps, ces derniers bénéficient de la proximité avec le centre-ville. Dans le quartier de la Confluence, les logements se négocient entre 4.000 et 5.500 € le mètre carré.

Mais il semble bien que le Nord de la ville soit plus attractif, en particulier le quartier Sainte-Blandine. Entre autres atouts, le secteur est à proximité de la gare de Perrache, de l’hypercentre et de l’Université Catholique. Les logements se négocient entre 4.000 et 4.5000 € le mètre carré. Mais pour les logements les plus récents, en particulier les biens avec garages, ascenseurs et balcons, le prix peut atteindre 5.000 €.

Le quartier de la Confluence a vocation a se développer davantage. A termes, il aura pratiquement les mêmes aspects que le centre historique. Sainte-Blandine deviendra alors le quartier de repli par excellence.

Jetez aussi un coup d’œil du côté de Gerland, quartier populaire en pleine progression. L’installation du campus Charles Mérieux et de l’Académie Tony Parker a notamment contribué au développement de ce quartier. Le secteur attire d’ailleurs déjà de plus en plus d’étudiants. Ce sont surtout les petites surfaces qui se vendent le mieux dans ce secteur. Elles se négocient autour de 75.000 € à l’acquisition et se louent dans les 500 € par moi

investissement locatif investissement immobilier investissement colocation
© 2020