Réussir son investissement immobilier à Dijon

Dijon est fier de son patrimoine historique et architectural, mais jouit aussi d’une solide réputation gastronomique auprès des touristes. La capitale des ducs de Bourgogne est par ailleurs une ville verte, offrant aux habitants comme aux visiteurs un cadre de vie paisible et en même temps, typiquement français. Dijon jouit dispose par ailleurs d’un fort potentiel économique, qui tire le marché de l’immobilier vers le haut. Ce ne sont pas les atouts qui manquent dans la ville, le tout est de savoir les exploiter.

Les points forts du marché de l’immobilier à Dijon

La demande locative est forte dans l’agglomération. Comme dans de nombreuses villes françaises, les petites surfaces sont les plus prisées. Le prix au mètre carré de l’immobilier dans l’ancien oscille entre 2.000 et 2.800 €.

Le cœur de la ville est un des secteurs clés pour investir à Dijon. De nombreux acquéreurs sont d’ailleurs à la recherche d’appartements de prestige ou de villas situés dans les environs et bien desservies par les transports. Dans le centre-ville, les appartements de haut standing se négocient en moyenne autour de 4.000 € le mètre carré.

Les quartiers situés à proximité des universités sont traditionnelles les secteurs qui offrent la meilleure rentabilité. Mais on observe une raréfaction des biens immobiliers en raison de la hausse de la demande en centre-ville. Les nouvelles opportunités sont vraisemblablement à prospecter du côté de la périphérie, qui est en pleine transformation.

Dijon doit aussi son attractivité au dynamisme économique des collectivités de l’agglomération. Ces collectivités mettent des moyens conséquents dans différents projets d’urbanisme pour améliorer le cadre de vie ou doter les quartiers de nouvelles infrastructures. Le tramway qui dessert le cœur de Dijon, les nombreuses voies de bus électriques… font partie des investissements publics qui font le bonheur des commerçants ou des restaurateurs du centre-ville, en particulier.

Cette dynamique attire par ailleurs de grandes entreprises comme Sanofi ou Urgo, créant plusieurs centaines d’emplois. L’agglomération a également vu s’implanter des entreprises comme Schneider et Thomson… En tout, le Grand Dijon est le carrefour de près de 17.900 entreprises. La majorité des entreprises implantées dans l’agglomération sont de taille moyenne. Le secteur tertiaire tire l’économie vers le haut et surtout, représente 80 % des emplois.

Les secteurs à privilégier pour un investissement immobilier à Dijon

Le choix de l’emplacement est stratégique pour la rentabilité d’un investissement immobilier, le but étant de cerner et répondre aux attentes locatives du secteur. Au cours des dernières années, la demande de résidence principale a significativement augmenté à Dijon, une réalité qui traduit un regain de compétitivité du marché. Les biens les plus rentables sont les petites surfaces ou les logements situés à proximité de l’agglomération. Le centre historique recèle aussi de biens qui trouvent facilement acquéreurs, du moment qu’ils sont proches des commodités de la ville. Adressez-vous à votre agence fdit21.com pour avoir davantage d’informations sur ce secteur.

De nombreux acquéreurs ont aussi un penchant pour les secteurs à la limite du centre-ville, en particulier les quartiers de Montchapet ou Victor Hugo, où les biens se négocient autour de 1.700 à 2.600 € le mètre carré. On recommande aussi de prospecter dans le quartier de Clémenceau, qui jouit de la vitalité économique du centre d’affaires et des nombreux hôtels situés à proximité.

investissement locatif investissement immobilier investissement colocation
© 2020