Combien de mois de caution pour louer un appartement ?

Lorsqu’on fait louer ou lorsqu’on loue un appartement, le dépôt d’une caution est obligatoire. Mais quel est son montant ? À combien de mois de loyer se référer ? Quelles sont les conditions et la législation qui régissent la caution ou dépôt de garantie ? Telles sont les questions les plus posées dans ce cadre.

La caution : qu’est-ce que c’est ?

Avant de pouvoir bien appréhender cette démarche incontournable dans la location, il convient de la comprendre. La caution aussi appelée dépôt de garantie est donc une somme d’argent demandée par le propriétaire. On parle ici d’une somme qu’il faut obligatoirement verser lorsqu’on est locataire. Par contre, afin de protéger au mieux les intérêts de tous, une législation spécifique touche son paiement tant la somme que sa restitution.

C’est au moment de la signature de contrat que le propriétaire demande cette somme d’argent au locataire. Le propriétaire se devra obligatoirement de conserver cette somme pendant toute la durée de la location. Clairement, la caution est une sorte de réserve et de garantie pour le propriétaire. Il pourra puiser dans cette réserve dans le cas où le locataire lui devrait de l’argent à sa sortie.

Connaitre son montant

La loi prend en compte le paiement de la caution ainsi que sa somme exacte. Dans ce cadre, en location à vide, la valeur du dépôt de garantie est d’un mois de loyer hors charges. Dans le cas de la location meublée, la limite de la caution est de deux mois de loyer hors charge.

Bien entendu, le propriétaire est en droit de décider s’il veut demander ou pas le paiement d’une caution lors de la signature du contrat de location. Sinon, lorsque l’état des lieux de sortie est conforme à l’état des lieux d’entrée, le propriétaire doit restituer intégralement la caution dans un délai d’un mois au locataire.

investissement locatif investissement immobilier investissement colocation
© 2020